Pesage des arbres en RCA
Pesage échantillon au Congo pour estimer la densité du bois
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres en RCA
Equipe de pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres en Guinée Equatoriale
Atelier MRV à Libreville
Pesage des arbres en Guinée Equatoriale
Pesage des arbres en RCA
Tests du portique à Douala
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres au Congo
Tests du portique à Douala
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres en RCA
Pesage des arbres au Congo
Equipe de pesage des arbres au Cameroun
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres en Guinée équatoriale
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres en Guinée Equatoriale
Pesage des arbres en RCA

Actualités

L’atelier régional de restitution des réalisations du projet de renforcement des capacités institutionnelles en matière de REDD+ pour la gestion durable des forêts dans le Bassin du Congo  se tient à  Brazzaville au Congo, les 16-17 février 2018.

Sur invitation du Secrétaire Général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), Président du Comité de Pilotage du projet de renforcement des capacités institutionnelles en matière de REDD+ pour la gestion durable des forêts du Bassin du Congo, la onzième réunion dudit Comité s’est tenue le 15 Février 2018 au Ministere des affaires et de la Coopéraation à Brazzaville en République du Congo.

Du 13 au 14 Fevrier 2018 se tient à Brazzaville l'atelier regional de decryptage des conclusions de la COP23 et preparation des echéances futures sous la CCNUCC.L'ouverture de l'atelier est marqué par le Mot introductif du Secretaire Executif Adjoint de la COMIFAC M. ITSOUA MADZOUS suivi du discours d'ouverture du Ministre de l'Environnement et du Tourisme du Congo Mme ARLETTE SOUDAN.

Le 14 février 2018 au Ministère des affaires etrangères à Brazzaville c’est tenu une réunion de la CSPA (Cellule Scientifique de Production accélérée )

Le projet de renforcement des capacités institutionnelles en matière de  REDD+ pour la gestion durable des forêts dans le Bassin du Congo (en abrégé ci-après PREREDD+) a été exécuté pendant 5 ans avec un financement du Fonds Mondial pour l’Environnement (FEM) et de la Banque Mondiale en appui à la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC).