Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres en RCA
Equipe de pesage des arbres au Cameroun
Pesage des arbres en Guinée Equatoriale
Pesage des arbres au Congo
Equipe de pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres en Guinée Equatoriale
Tests du portique à Douala
Pesage des arbres au Congo
Pesage échantillon au Congo pour estimer la densité du bois
Atelier MRV à Libreville
Pesage des arbres en Guinée Equatoriale
Pesage des arbres en RCA
Tests du portique à Douala
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres en Guinée équatoriale
Pesage des arbres en RCA
Pesage des arbres en RCA
Pesage des arbres en RCA

Du 07 au 09 juin 2017, s’est tenu dans la salle de conférence MALAKI de l’espace Traiteur à Brazzaville, République du Congo, l’atelier scientifique national de renforcement des capacités sur l’analyse des données de la biomasse forestière.

 

L’atelier organisé par la COMIFAC avec l’appui financier de la Banque Mondiale à travers le PREREDD+, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement des capacités institutionnelles en matière de REDD+ pour la gestion durable des forêts dans le Bassin du Congo (PREREDD+). Il a réuni une trentaine de personnes dont les étudiants de l’Université Marien N’Gouabi, les représentants de la Coordination Nationale REDD+, du Centre National d’Inventaire et d’Aménagement Forestier, de l’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie et de Foresterie, de l’Institut National de Recherche Forestière et  du Centre de Recherche sur la Productivité et la Durabilité des Plantations.

 

L’objectif principal de cet atelier était de renforcer les capacités des membres des institutions scientifiques nationales et étudiants travaillant la thématique des équations allométriques à l’analyse des données de la biomasse forestière et d’introduire les méthodes de rédaction des articles scientifiques. Plus spécifiquement, il s’agissait de :

  • initier à l’utilisation du logiciel libre R d’analyse des données ;
  • initier aux méthodes statistiques pour l’établissement des équations allométriques ;
  • introduire les méthodes de rédaction des articles scientifiques.

 

Les sessions de l’atelier se sont basées sur le principe de learning-by-doing où tous les participants ont évolué dans la pratique  en même temps avec les explications des exposants. La première session consistait en (i) une présentation des concepts de modélisation et statistique utilisés dans la formation, (ii) l’utilisation de logiciel R et la manipulation des données en R et (iii) l’introduction au logiciel R : présentation de R, installation, packages et programmation en R. La deuxième session était caractérisée par des présentations sur l’estimation des paramètres, la qualité d’ajustement et validation des modèles linéaires et aussi des présentations sur l’estimation, les critères de sélection et diagnostics des modèles linéaires.  La troisième session sur le renforcement des capacités était consacrée à l’accompagnement des apprenants dans l’analyse des données sur la relation diamètre-hauteur des arbres des forêts mono-dominant à Limbali et les forêts mixtes et la mise en des équations allométriques pour l’estimation de la biomasse des savanes.

 

Compte rendu : [Version pdf ]

 

L'atelier  en image

AN-CGO
AN-CGO
AN-CGO
Les participants à l'atelier
Les participants à l'atelier
Les participants à l'atelier
Remise des attestations
Remise des attestations
Remise des attestations
Remise des attestations