Atelier MRV à Libreville
Pesage des arbres en RCA
Equipe de pesage des arbres au Congo
Tests du portique à Douala
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres en RCA
Tests du portique à Douala
Pesage des arbres en RCA
Pesage des arbres au Congo
Pesage échantillon au Congo pour estimer la densité du bois
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres en Guinée équatoriale
Pesage des arbres en Guinée Equatoriale
Pesage des arbres en RCA
Equipe de pesage des arbres au Cameroun
Pesage des arbres en Guinée Equatoriale
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres au Congo
Pesage des arbres en RCA
Pesage des arbres en Guinée Equatoriale

Deux étudiants camerounais en Master 2, SIRRI Nelly FORBI et SAGANG TAKOUGOUM Le Bienfaiteur, dont les travaux de stage s'inscrivaient dans les activités du PREREDD, ont brillamment soutenus leurs mémoires. Leurs stages étaient supervisés par l'ISN du Cameroun en charge de la collecte des données de biomasse pour la sous-composante 2b.

 

Leurs thématiques de stage visaient à améliorer les estimations de la biomasse des forêts du bassin du Congo :

 

 

SIRRI Nelly FORBI, 2016, Evaluation of the variation of leaf area and development of allometric models among large tropical trees in FMU 10-051, east Cameroon.  Professional Masters of Science in Environmental Science, University of Yaoundé I. Supervisors: Prof. B. Sonké, Dr. N. Barbier.

 

Le mémoire visait, à partir des données destructives, de calibrer des équations prédictives pour la surface foliaire, à l'échelle des branches et des individus, en quantifiant les effets specifiques et individuels.

 

 

A l'issue de sa soutenance Nelly SIRRI a été interviewée sur le déroulement de son stage :

 

 

 

SAGANG TAKOUGOUM Le Bienfaiteur, 2016, Variations radiaires d’infra-densité du bois et importance dans l’estimation de la biomasse aérienne des arbres en forêt semi-décidue du sud-est du Cameroun. Master en Biologie Végétale, Université de Dschang. Supervisors: Prof. V.F. Nguetsop, Dr. N. Barbier.

 

Ce travail visait à étudier et modéliser la variation radiale de l'infra-densité du bois en fonction des espèces et de l'eccentricité de la moelle, d'évaluer l'effet de cette variation sur l'estimation de la biomasse épigée, pour enfin proposer un modèle non-destructif permettant de prédire les variations radiales sur base de la morphologie et de l'espèce de l'arbre.